dimanche 16 septembre 2018

Le manoir d'Edgar Allan Poe

Hello tout le monde, j'espère que la rentrée a été douce pour vous et que le temps est plus clément. Chez mes pensionnaires l'idée de retourner sur les bancs de l'école n'enchante pas tout le monde, ils ont préféré changer de sujet de discussion et se lancer dans une redécoration de la dollhouse et avec Halloween qui approche, le premier a  avoir eu droit à ce coup de neuf est le plus calme et poétique mais aussi le plus gothique de mes pensionnaires...Edgar Allan Poe.

Voilà à quoi ressemblait son antre avant d'être remis à neuf, quelques meubles ont été ajouté, d'autres supprimé, le parquet a été remplacé et.....Vladymini et Frankymini y ont leur propre espace. Leurs pères ont demandé à Edgar et sa douce Annabel Lee de transformer leurs bambins en de vrais gentleman (sans doute l'idée la plus sage que Vlad et Frank ont eu de toute leur vie)

Et voilà à quoi ressemble le "manoir" d'Edgar maintenant:


mercredi 5 septembre 2018

Tels pères, tels fils

Ca y est les vacances sont finies....mais pas pour tout le monde. Vladymini et Frankymini, les dignes descendants de leurs pères ne sont toujours pas rentrés. Ils ont décidé de profiter encore un peu des douces températures. Ils sont tout de même sympas, ils m'ont envoyé de leurs nouvelles et il semble qu'ils ne fassent pas trop de bétises


mercredi 29 août 2018

Les rescapés du grenier

Coucou tout le monde,
j'espère que vous allez bien. La fin des vacances approche à grands pas, l'été touche à sa fin, les températures diminuent à vue d’œil. J'ai profité de ce rafraîchissement pour aller fouiller dans le grenier. A force de regarder le blog de MamieMinette et ses jolies créations pour ses poupées, j'ai eu envie de partir retrouver les poupons de mon enfance. 
TADAM! Voici le duo de rescapés. J'avais plus de poupons mais ce sont les deux seuls que j'ai conservés. Jimmy le plus grand est un poupons de chez Famosa. Le plus petit est un poupon de chez Berjosa et s'appelle... Papayou (oui, comme la chanson de Carlos, ce n'est qu'une fois adulte que j'ai compris le sens de cette chanson, mais je n'ai pas le cœur de rebaptiser ce poupon)

Comme presque toutes les petites filles, je n'ai pas résisté  à l'idée de jouer à la coiffeuse avec la crinière de Papayou...il m'en veut beaucoup aujourd'hui...A l'époque, on pensait tous les deux que ça repousserait! S'il a accepté d'enlever son bonnet, c'est uniquement pour témoigner du calvaire qu'il a enduré! Son psy lui a conseillé une séance de shopping thérapeutique toute les semaines...avec ma carte bancaire évidemment. 

 Jimmy de son côté a fait la connaissance d'un frangin. Lors d'une brocante, ma maman est tombée sur cet autre poupon, de chez Famosa lui aussi. Quand elle l'a ramené, il était dans un triste état. Il avait le visage gribouillé de marqueurs et de rouge à lèvre, de la peinture sur le bout du nez, du vernis plein les mains et les petites fesses lacérées de coups. 

Après un bon débarbouillage, il a déjà plus fière allure. Je fonds pour ses yeux. Malheureusement, je n'ai rien pu faire pour son postérieur. Le petit gars est un optimiste "J'ai récupéré mon joli minois, c'est tout ce qui compte; pour mon derrière...je vais rester assis dessus et ni vu, ni connu, personne n'en saura rien"

Info de dernière minute de Papayou: en plus de lui avoir massacré les cheveux, j'ai dû un peu trop le secouer lorsque nous étions jeunes. Maintenant, lorsqu'il se couche, seul un de ses yeux se ferme automatiquement. Le petit veut lancer une rébellion: "Couché, j'ai l'air pompette! C'est malin, je suis choqué...pire, je suis sûr que je ne suis pas le seul au monde...je vais lancer un mouvement de contestation...la Police Internationale des Poupons Indignés!....En fait peut-être pas...personne ne nous prendra au sérieux avec P.I.P.I. pour acronyme....Bon, je trouve un autre nom et puis je relance ma révolution".

Qu'ils soient poupons, monstres ou autres, mes pensionnaires sont tous hauts en couleurs ☺


mercredi 22 août 2018

Retour de vacances

Les vacances touchent tout doucement à leur fin, je retourne au travail lundi et mes pensionnaires préparent leur rentrée. C'est l'occasion de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur et de repenser à cet été caniculaire qui a malgré tout été bien rempli: bain de soleil, coupe du monde, farniente....et Vlad qui est resté fidèle à lui-même. 


Je vous rassure, Barbie s'est remise de ses émotions, Vlad a pris une sacré punition et tout le monde est en grande forme pour débuter le mois de septembre 

lundi 6 août 2018

Visite de la maison de Gus & Alonso

Les chaleurs sont tellement élevées que l'on a même pas envie de traîner dans le jardin, on tente désespérément de faire rentrer un peu d'air frais dans la maison et on reste dans la pénombre. Ce "confinement" a donné des idées à Gus qui se propose de vous faire visiter sa maison...en vidéo




Alors, la casa de Gus vous plait? Lui et Alonso vous invitent quand vous le voulez à prendre le thé ☺

samedi 28 juillet 2018

C'est la canicule

Le mois de juillet a été caniculaire...et ce n'est pas fini. Le bon côté de cette situation et que mes pensionnaires et moi avons profité du jardin




 Skully: "Dites les p'tits, vous voulez pas que j'aille chercher vos pères"
Mini-Vlady: "Nan...mais tu peux aller nous chercher des cocktails, un Bloody-Mary pour moi"

En parlant de leurs pères, Frank n'a pas trop fait de bêtises, il est resté bien sagement à l'ombre et s'est amusé comme un fou avec son cheval de bois.
Moi: Tu est tout seul! Mon dieu, où est Vlad? Et plus important encore..que fait-il???
Frank:" Relax, il dort. Il ne sort plus qu'une fois la nuit tombée, il dit que ça lui inspire des poèmes"

Cette histoire de poèmes m'a semblé suspecte, j'ai donc suivi discrètement le petit chenapan dans le jardin une fois la nuit tombée 
Vlad: "Lumière orangée et peau d'orange
Pourquoi cette association étrange?
Car j'ai vu maman en bikini
Et ce n'est point joli, joli"

Moi: Grrrrrr, VLAAAAD!!! Merci pour ce poème sur ma cellulite, maintenant tu rentres et au lit!


Et nous ne sommes qu'à la moitié des vacances 

mercredi 27 juin 2018

Compte à rebours pour les vacances

Bonjour à toutes et tous, je tiens tout d'abord à dire un immense merci à Melle Bonbon qui m'a écrit un adorable article sur son blog. Merci aussi à tous les nouveaux lecteurs, vos gentils commentaires me réchauffent le coeur
Gus:" Waouw....le blog est lu par plein de gens...faut que je prévienne les autres que nos aventures ont du succès...encore plus que Vogue ou Cosmopolitan" 

Plus qu'une semaine et je serai enfin en vacance pour quelques semaines. L'information a vite fait le tour de mes pensionnaires et chacun est venu avec ses demandes, revendications, souhaits et désirs en tout genres. Je vous en livre quelques unes
Revendication n°1:
De commun accord, tous veulent être pris davantage en photo ce qui ne sera pas une mince affaire...pour faire simple, mes pensionnaires se répartissent en trois groupes:

les pulllips

les Tangkous

et les Living dead dolls (aussi appelé LDD)

Revendication n°2:
Redécorer leurs petits habitats, hormis la maison de Gus à laquelle j'ajoute souvent de nouveaux détails, mes autres pensionnaires cohabitent tous dans le même espace

 


J'ai donc dû négocier avec eux....ils s'occupent calmement jusqu'aux vacances et je m'occuperai plus d'eux à ce moment-là. Tous ont été d'accord et s'occupent sagement dans leurs coins



Enfin, quand je dis "tous"....il y a toujours une exception...
Vlad:" Bah quoi? On s'occupe...on joue au ping-pong dans la maison!"